Mai

Extrait du p. MD Philippe sur les choix de st Joseph

Publié le Mis à jour le

Les choix de saint Joseph

Saint Joseph s’est trouvé bien des fois dans des circonstances très difficiles. On peut même dire qu’aucun homme ne s’est jamais trouvé dans des circonstances aussi difficiles, aussi délicates, que celles-là. Il faudrait donc regarder (ce serait très intéressant pour une théologie de saint Joseph) toutes les fois où il a dû choisir, parce que c’est dans le choix que la prudence se noue, le choix de tel moyen en vue de la fin, en vue de ce qu’on doit réaliser, en vue de la fidélité à la volonté du Père.(…)

Si on veut comprendre la liberté de Joseph, et sa prudence, il faut les regarder dans les choix qu’il a faits, et d’abord dans le premier qui est le choix de Marie. Joseph a sûrement choisi la femme la plus belle, la plus intelligente, la plus capable d’aimer… Joseph a rencontré Marie et il a su la discerner. Il a dû y avoir entre eux — saint Thomas le dit, en théologien — la plus grande des amitiés. Il n’y a jamais eu d’autre amitié humaine aussi forte que celle qui a uni Joseph et Marie. C’est très important, parce que dans l’économie divine la rencontre de Joseph et de Marie, et le fait que Joseph ait choisi Marie, sont décisifs… C’est pour cela que la liturgie des fiançailles de Joseph et de Marie, cette fête que l’on célébrait autrefois le 23 janvier, est quelque chose de très beau, qui souligne la qualité d’âme de Joseph et de Marie.

Père Marie-Dominique Philippe, article paru dans la LAA nr 39

Notes d’homélie du p. MD Philippe, sur saint Joseph

Publié le Mis à jour le

A la suite de saint Joseph,
travailler par amour pour Dieu et pour nos frères

Saint Joseph est un patriarche. Qu’est-ce que cela veut dire ? Un patriarche est quelqu’un qui est envoyé par Dieu pour transformer notre manière humaine de voir les choses. Il est plus qu’un prophète ; il est celui qui nous aide à faire que tout ce que nous faisons habituellement — des choses très simples, très humaines —, nous puissions le faire avec un regard divin, avec une sensibilité divine. Nous pouvons nous dépasser sous l’action de l’Esprit Saint, et c’est cela que nous devons demander à saint Joseph : que nous ne mettions pas d’obstacle à ce dépassement, pour être plus proches de Dieu.

Lire la suite »

Notes de lecture du p. MD Philippe, sur Saint Joseph

Publié le Mis à jour le

Saint Joseph

La grandeur mystérieuse de Joseph, selon l’économie divine, est vraiment d’être l’époux de Marie et, en raison de cela, d’être le père de Jésus. S’il a librement choisi Marie comme épouse -voilà l’intention primordiale de son coeur-, Joseph, cependant a dû accepter que ce choix se réalise selon le bon plaisir de Dieu sur Marie, puisque Marie était déjà tout offerte à son Dieu. Voilà la purification très radicale que Dieu réclame du coeur de Joseph. L’amour qu’il a pour Marie doit être offert au Père, et ne pourra se réaliser que selon le bon plaisir de Dieu.

Mais Dieu ne réclame-t-il pas cela de tout amour humain qui doit être surnaturalisé par la charité? Lire la suite »