Other languages

“De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde” (Io. 17, 18). Voilà comment s’exprime le Christ Jésus devant son Père, au moment de quitter ce monde. Un Apôtre est un “envoyé”; tout disciple du Christ est appelé lui aussi à être son témoin actif, le témoin du Christ venu dans le monde “pour rendre témoignage à la vérité, pour sauver, non pour condamner, pour servir, non pour être servi” (Gaudium et Spes, 3, par. 2). C’est comme si le Christ vous disait: “J’ai besoin de toi, de tes mains, de tes lèvres, de ton regard, de ton cœur, pour porter mon message jusqu’au bout du monde, et jusqu’aux profondeurs les plus secrètes des hommes. Les « talents » que tu as reçus, tu dois en faire profiter les autres”.

Le Cœur du Christ est ouvert à toutes les nations. De même le cœur de son disciple ne saurait limiter son horizon à celui de ses proches, de son village, de sa cité, de son milieu, de son pays, mais il doit chercher le salut et le progrès de tous les humains. Il doit avoir la passion du Règne de Dieu pour qu’il advienne par toute la terre; le monde sera ainsi “rempli de la connaissance du Seigneur, comme les eaux comblent la mer” (Is. 11, 9).

Jean Paul II, Homélie, 13 juin 1984