Extrait du p. MD Philippe: être agneau

Publié le Mis à jour le

Etre l’agneau pour nos frères

Dans la mesure où l’Esprit Saint nous fait vivre en vérité notre sacerdoce royal de fidèles, d’enfants du Père, nous devons être pour nos frères l’agneau, celui qui offre sa vie par amour pour Jésus, pour le Père et pour celui que Dieu a mis tout proche de nous, qui est pour nous l’envoyé du Christ. Celui-là, nous devons le prendre au plus intime de notre cœur, comme Jésus lui-même prend Marie — et nous prend nous-mêmes — au plus intime de son cœur blessé. Comprenons aussi que Marie elle-même prend chacun d’entre nous dans son cœur compatissant et glorieux pour nous mettre dans la plus grande unité possible avec Jésus, l’Agneau égorgé.

Père Marie-Dominique Philippe, Conférence AFC, 1991