Immaculée Conception

Extrait du p. MD Philippe: Marie Immaculée

Publié le Mis à jour le

Marie, Immaculée

Essayons de contempler la Très Sainte Vierge à la lumière de la grande intuition du Père Kolbe, en lui demandant de nous aider à mieux saisir ce qu’il a compris et vécu avec une telle intensité, à mieux saisir que Marie nous est donnée par Jésus à la Croix, et que le mystère de l’Immaculée Conception manifeste la grande victoire de Jésus crucifié qui re-crée divinement toutes choses.

La grâce chrétienne a quelque chose d’unique : c’est l’amour divin qui reprend tout radicalement, c’est une re-création qui reprend toute la grandeur de la première création en l’élevant à une dignité nouvelle. Et dans cette re-création, Marie a une place unique, grâce au privilège de l’Immaculée Conception. Ce privilège, en effet, est donné à Marie pour permettre à sa maternité divine de se réaliser pleinement et totalement : maternité divine à l’égard de Jésus, maternité divine à l’égard de Jean et à l’égard de toute l’Église et de toute l’humanité.

Père Marie-Dominique Philippe, L’Etoile du Matin

Extrait du p. MD Philippe sur l’Esprit Saint, source d’amour

Publié le Mis à jour le

L’Esprit Saint, source éternelle d’amour pour Marie

La conception immaculée de Marie nous manifeste l’œuvre de l’Esprit Saint en elle, l’emprise de l’Esprit Saint en elle, et elle nous manifeste l’Esprit Saint comme source éternelle d’amour pour elle et pour nous. L’Esprit Saint est le fruit divin, le fruit de l’amour, il est l’amour de l’amour ; mais il est en même temps source, comme le Verbe est fruit et source.

Père Marie-Dominique Philippe, « L’Étoile du Matin »

Notes de lecture du p. MD Philippe, l’Immaculée Conception, fruit de la Croix

Publié le Mis à jour le

L’Immaculée Conception

Quand Marie apparaît à Bernadette (à Lourdes) en disant : « Je suis l’Immaculée Conception», elle nous montre peut-être ce qu’est le désert de Dieu; elle nous montre peut-être ce qu’est pour nous ce lieu de prédilection choisi par Dieu, et qui lui est tout réservé. Le désert de Dieu, n’est-ce pas cette terre nouvelle, cette terre immaculée, ce lieu d’une limpidité et d’une pureté absolues qu’est le mystère de Marie dans son Immaculée Conception ? Ce qui est certain – l’Église l’a proclamé-, c’est que Marie est vraiment immaculée dans sa conception. Elle est donc vraiment le chef-d’œuvre de Dieu : chef-d’œuvre du Dieu-Créateur et chef-d’œuvre de la Rédemption. Cette « conception immaculée » est à la fois le don que le Dieu-Créateur lui fait de son âme spirituelle, créée dès sa conception humaine, et le don que le Père, le Fils et l’Esprit lui font de la plénitude de grâce, communiquée en vertu des mérites de la Croix du Christ. Cette plénitude de grâce est le fruit le plus éminent et le plus caractéristique de la Croix.

Père Marie-Dominique Philippe, « L’Etoile du Matin »

Notes de lecture du p. MD Philippe sur l’Immaculée Conception, chef d’oeuvre de la miséricorde

Publié le Mis à jour le

L’Immaculée Conception, chef d’oeuvre de la miséricorde

Marie nous est donnée comme Mère par Jésus lui-même pour que nous vivions le même mystère qu’elle ; tout son mystère. Qui est-elle ? « Qui est celle-ci qui monte du désert ? ». Marie est le chef-d’oeuvre de la miséricorde du Père : elle est la créature, la femme par excellence, le chef-d’oeuvre de la Création ; et elle est le chef-d’oeuvre de la Rédemption accomplie par le Christ, le Fils bien-aimé du Père. C’est en elle que nous pouvons « goûter et voir » la bonté miséricordieuse du Père ; c’est par elle que nous pouvons expérimenter divinement et vivre le plus adéquatement de la miséricorde du Père. (…)

La miséricorde du Père n’est-elle pas ce que nous avons le plus à redécouvrir aujourd’hui ? Dieu est « riche en miséricorde ». Et pour que nous découvrions et que nous vivions de la miséricorde paternelle de Dieu pour les hommes, le chef-d’oeuvre de cette miséricorde nous est donné en Marie. Elle est le trésor de la miséricorde prévenante du Père, l’Immaculée ; elle est celle qui répond à la miséricorde en s’y livrant dans un abandon plénier : elle ne vit que de la miséricorde du Père ; elle est celle qui dans sa maternité divine coopère à la miséricorde du Père pour pénétrer dans les secrets de son amour personnel, trinitaire.

Père Marie-Dominique Philippe, « Trois mystères de miséricorde »

Notes de lecture du p. MD Philippe, sur l’Immaculée Conception

Publié le Mis à jour le

L’Immaculée Conception

Ce mystère de l’Immaculée Conception est le fruit le plus propre et le plus merveilleux de la Rédemption; il nous fait saisir que celle-ci est vraiment une re-création, une reprise radicale de l’image de Dieu dans une profondeur nouvelle d’amour : la femme «enveloppée du soleil ». C’est l’amour divin qui enveloppe le cœur de la nouvelle femme, de la nouvelle Eve, en lui donnant une nouvelle capacité d’aimer. L’Esprit Saint lui est donné en plénitude pour qu’en la Femme, l’Immaculée, toute l’image de Dieu soit non seulement reprise, mais re-créée d’une manière unique, devenant ainsi son chef-d’œuvre d’amour, son icône.

Ce mystère nous fait découvrir que l’œuvre de la Rédemption est avant tout une œuvre d’amour qui se réalise dans le Cœur blessé de l’Agneau. Si la première création se réalise par les mains du Père, la nouvelle création se réalise dans le Cœur blessé de l’Agneau, sacrement de l’Esprit Saint. Si, dans la première création, « l’Esprit de Dieu planait sur les eaux », dans cette nouvelle création l’Esprit est pleinement donné lui-même et c’est par lui et en lui que « l’eau vive » jaillit et devient, en Jésus et par Jésus, « source d’eau jaillissant en vie éter­nelle ». Certes, la Rédemption est une œuvre de satisfaction et de réparation; mais c’est en premier lieu une œuvre d’amour, en l’Esprit Saint, et le fruit par excellence de cette œuvre est l’Immaculée. Lire la suite »

Notes de conférence du p. MD Philippe, 8 décembre 1999

Publié le Mis à jour le

L’Immaculée Conception

C’est très important, pour nous, de comprendre que le mystère de Marie, nous le découvrons par le Père et par Jésus coopérant avec le Père, et que nous découvrons Marie dans sa coopération avec Jésus à la Croix. Nous ne pouvons pas séparer Marie de cette coopération ; et cette coopération, pour être parfaite, exigeait, selon la sagesse de Dieu, l’Immaculée Conception. Il fallait que Marie soit immaculée pour pouvoir coopérer pleinement, dans sa foi, au mystère de la Croix.

Le mystère de l’Immaculée Conception concerne fondamentalement notre intelligence : notre intelligence demeure immaculée et elle est transformée par la foi. Lire la suite »

Note d’homélie du p. MD Philippe, 8 décembre 2000

Publié le Mis à jour le

Immaculée Conception de la Vierge Marie

Nous sommes réunis auprès de la Très Sainte Vierge dans son mystère d’Immaculée Conception pour contempler cet amour merveilleux du Père pour elle. Le Père, en nous donnant son Fils dans l’Incarnation, a voulu choisir Marie comme Mère de son Fils, Mère de Dieu. Quelle délicatesse merveilleuse de Dieu, de vouloir que le don de son Fils se fasse par quelqu’un de notre race, une petite fille du peuple juif consacrée au Père ! Lire la suite »