Les béatitudes

Extrait du p. MD Philippe: les béatitudes, ce qu’il y a de plus divin

Publié le Mis à jour le

Les béatitudes sont ce qu’il y a de plus divin en moi

-Les béatitudes sont donc comme le pont entre les deux royaumes, celui de la terre et celui des cieux ?

-Oui, seules les béatitudes peuvent me rendre supportables les permissions de Dieu. Autrement c’est insupportable. Mais attention, ne mettons pas Dieu dialectiquement sur le même plan que l’homme ! Même philosophiquement on ne peut pas faire cela. Dieu est éternel, et je suis dépendant de Celui qui est éternel, mais dépendant dans l’amour, dans l’adoration.  (…) il y a une lutte constante entre le terrestre et l’éternel, l’humain et le divin. Les béatitudes sont ce qu’il y a de plus divin en moi, et de plus concret.

Père Marie-Dominique Philippe, « Un feu sur la terre »

Extrait du p. MD Philippe: le Royaume des béatitudes

Publié le Mis à jour le

Le royaume des béatitudes

-Le royaume qui n’est pas de ce monde, est-ce celui des béatitudes ?

-Oui, c’est le royaume des béatitudes, c’est le royaume où Jésus est le Roi des rois. Du point de vue temporel il y a la Résurrection, qui est objet de foi, et s’il n’y avait pas la Résurrection Dieu serait injuste et, comme dit saint Paul, « vaine serait notre foi ». Mais je ne peux pas dire que Dieu est injuste, puisqu’il y a la Résurrection. (…) Tout s’explique par les béatitudes, qui nous font vivre de la Résurrection dès maintenant. Déjà maintenant, en tant que chrétien, je vis de la Résurrection.

Père Marie-Dominique Philippe, « Un feu sur la terre »

Extrait du p. MD Philippe: les béatitudes et le visage du Christ

Publié le Mis à jour le

Les béatitudes montrent le visage du Christ

Pour un chrétien, ce sont les béatitudes qui montrent le visage de la personne du Christ. C’est par les béatitudes que je découvre ce visage intérieur, qui montre le Christ dans toute sa splendeur. Et les sept présences du Christ qui nous sont données dans l’Evangile de saint Jean, c’est le Christ vivant ces sept béatitudes.

Père Marie-Dominique Philippe, « Un feu sur la terre »

Extrait du p. MD Philippe: le Royaume de Dieu n’est pas de ce monde

Publié le Mis à jour le

Mon Royaume n’est pas de ce monde

« Mon Royaume n’est pas de ce monde. » Cette parole du Christ va très loin, pour nous qui voudrions toujours que le royaume de Dieu soit sur cette terre. On a inventé (mais l’Eglise l’a condamné) le millénarisme : un moment au moins, dans le temps, où la justice serait parfaite, où la bonté de Dieu s’exercerait parfaitement. Le millénarisme exprime très bien le désir que nous avons, que le royaume de Dieu soit de ce temps ; après tout ce temps est bon, puisque c’est Dieu qui l’a créé !

Père Marie-Dominique Philippe, « Un feu sur la terre »