Roumanie

Témoignage d’Adelina, Roumanie

Publié le Mis à jour le

J’ai connu la Communauté St. Jean pendant que j’étais étudiante, par les frères apostoliques, à Cluj-Napoca, Roumanie. J’ai été très attirée par leur enseignement philosophique.

Après que j’ai fini mes études, j’ai décidé d’aller à Bucarest pour participer à l’école de vie. Ici j’ai rencontré pour la première fois le Père M.D.Philippe qui est venu en Roumanie. Il nous a parlé sur la charité fraternelle et l’unité des chrétiens, dans la lumière de St. Jean. Je me rappelle le p. Iustin de l’église Stavropoleos qui l’a reçu et il a reconnu que le Père MD Philippe a parlé dans la ligne des saints pères de L’Eglise. Moi-même, j’ai été tellement nourrie spirituellement puisque l’enseignement philosophique et théologique éveillait mon intelligence sur la tradition de ma propre Eglise Orthodoxe, dans laquelle j’ai grandie.

Lire la suite »

Témoignage de Nicolae, de Roumanie

Publié le Mis à jour le

Témoignage sur le père Marie-Dominique Philippe, o.p.

Je suis Nicolae, j’habite Bucarest, j’ai 82 ans ; médecin interniste, j’exerce encore la médecine. Un des derniers fils spirituels encore en vie du Bienheureux prêtre martyr Vladimir Ghika, j’ai eu la grâce de le connaître et d’être à son école presque tous les jours en 1952, jusqu’à son emprisonnement dans une geôle communiste, où il est mort en 1954.

Il y a pas mal d’années, j’ai eu l’occasion de connaître le père Marie-Dominique Philippe à Saint-Jodard (France), où ma fille résidait comme sœur contemplative de Saint-Jean. J’y suis retourné plusieurs années, et à chaque fois j’ai participé à plusieurs cours et conférences tenus par le père Philippe, ainsi qu’aux messes qu’il célébrait. Je suis aussi allé le rencontrer et l’écouter, et participer à ses messes lorsqu’il venait à Bucarest visiter les frères, les sœurs et les oblats. J’ai lu et relu pas mal de ses livres.

Sa présence vraiment charismatique, sa manière d’être, de prier, de célébrer la messe, ses sermons parlaient de sa profonde communion avec Dieu, de son amour pour Dieu miséricordieux, de sa dévotion pour la Sainte Vierge. Tout cela transparaissait à travers sa personne d’une façon évidente. Et le père Philippe étonnait par sa jeunesse spirituelle, sa joie, le plaisir de communiquer son savoir, son affection pour ses étudiants, sa bonne humeur. Sa culture générale, sa culture philosophique et théologique, celle littéraire même étaient prodigieuses. Ses paroles, ses discours, et surtout ses livres, tout son enseignement, témoignaient des dizaines d’années de lectures, de méditations, de conversations avec de grands philosophes et théologiens (l’amitié qui le liait avec le Bienheureux Pape Jean Paul II est notoire) et avec ses nombreux disciples. Et surtout tout cela rendait compte de sa profonde vie de prière, de méditation, d’adoration, de fréquentation (et d’administration) des sacrements.

Lire la suite »

Témoignage de Marie Thérèse, de Roumanie

Publié le Mis à jour le

Je déclare avoir connu le père Marie Dominique Philippe lors de ses brefs séjours à Bucarest ainsi qu’en suivant ses retraites à Saint Jodard ou j’allais rendre visite à ma fille, sœur contemplative de Saint Jean entrée dans la Communauté en aout 1995. J’ai aussi participé à des journées de Pentecôte avec la Communauté à Paray-le-Monial et assisté à des professions temporaires à Saint Jodard, suivies toujours par une rencontre ou il été difficile d’avoir accès au père Philippe tant il était assailli de tous côtés par les sœurs et les frères. Il régnait une atmosphère joyeuse qui trahissait les liens existants entre le père et les sœurs, le père et les frères.

En février 1998, à Saint Jodard, j’ai prononcé mon oblature entre les mains du père Marie Dominique Philippe en présence de Sœur Alix et de quelques sœurs contemplatives. Lire la suite »