Extrait du p. MD Philippe: les trois « commencements »

Publié le Mis à jour le

Les trois « commencements »

Revenons aux trois « commencements ». Il est en effet très important de regarder l’éternité (Prologue), le temps (Genèse) et ce moment où l’éternité et le temps ont été liés dans le mystère de la Croix. La Croix est la rencontre de l’éternité et du temps, et c’est pour cela qu’elle est éternelle. Eternellement Jésus s’offre au Père. La Croix est contemporaine de toute notre vie chrétienne. Jésus, à la Croix nous est donné actuellement, et l’Eucharistie est là pour nous faire comprendre que le mystère de la Croix est actuel pour nous. L’éternité assume le temps (c’est cela le mystère de l’Incarnation), elle ne supprime pas le temps, elle n’en est pas la rivale. (…)

La Croix fait l’alliance de l’éternité et du temps dans le cœur de l’Agneau, et cette alliance de l’éternité et du temps est manifestée à travers le cœur de Marie.

Père Marie-Dominique Philippe, « Suivre l’Agneau », tome I