Extrait du p MD Philippe sur l’expérience philosophique

Publié le Mis à jour le

L’expérience philosophique

Aristote revient à ce fait que l’intelligence de l’homme est une puissance (dynamis) d’une âme unie à un corps. Les sensations et les passions jouent donc un rôle très important, premier pour l’homme : l’enfant s’éveille progressivement par l’expérience, par les sensations. Aristote redonne donc cette valeur à l’expérience sensible. Et là, Aristote constate que nous avons des expériences qualitativement différentes : nous « accrochons » à la réalité avec nos cinq sens. Il y a donc cinq grandes expériences humaines fondamentales, dans la mesure où notre intelligence s’éveille et adhère à ce qui est, en se servant des cinq sens. L’expérience fait que nous construisons tout de suite sur la diversité. Platon cherchait éperdument l’unité ; Aristote bâtit sur l’expérience qui implique cette diversité qualitative.

Père Marie-Dominique Philippe, Article paru en 2003