Extrait du p. MD Philippe: les béatitudes, ce qu’il y a de plus divin

Publié le Mis à jour le

Les béatitudes sont ce qu’il y a de plus divin en moi

-Les béatitudes sont donc comme le pont entre les deux royaumes, celui de la terre et celui des cieux ?

-Oui, seules les béatitudes peuvent me rendre supportables les permissions de Dieu. Autrement c’est insupportable. Mais attention, ne mettons pas Dieu dialectiquement sur le même plan que l’homme ! Même philosophiquement on ne peut pas faire cela. Dieu est éternel, et je suis dépendant de Celui qui est éternel, mais dépendant dans l’amour, dans l’adoration.  (…) il y a une lutte constante entre le terrestre et l’éternel, l’humain et le divin. Les béatitudes sont ce qu’il y a de plus divin en moi, et de plus concret.

Père Marie-Dominique Philippe, « Un feu sur la terre »