Mois: mars 2019

Extrait du p. MD Philippe, sur une réflexion du père Lacordaire

Publié le Mis à jour le

N’enchaînons pas notre cœur à nos idées.

Henri-Dominique Lacordaire (1802-1861)


Cette réflexion du Père Lacordaire est tout à fait juste. Je dis cela non parce qu’elle est du Père Lacordaire, et qu’il est mon frère en saint Dominique, mon aîné qui a joué un rôle si important dans le retour des Dominicains en France, mais parce que son affirmation est très vraie et relève d’une saine philosophie. Jamais nos idées – si géniales soient-elles – ne doivent être considérées comme des principes, comme des réalités bonnes et exactes ! Nos idées, qui sont le fruit de notre connaissance, demeurent d’ordre intentionnel ; elles sont le fruit de notre intelligence ou de l’intelligence de nos amis, ou encore surgissent-elles de notre imagination ou de celle des hommes. Ces idées – si belles soient-elles – sont dans l’intelligence et dans le cœur des hommes des réalités virtuelles et non réelles, n’existant donc pas par elles-mêmes dans la réalité. Si on les prend comme des principes qui doivent diriger nos actions, on s’avance dans un monde idéal qui n’existe pas.

Ainsi, on comprend bien qu’en enchaînant notre cœur, notre volonté, à nos idées, on avance dans le vide, dans l’intentionnalité, dans ce qui n’existe pas encore dans la réalité. C’est là le grand danger actuel : confondre nos idées, si belles et généreuses soient-elles, avec la réalité existante. 

Père Marie-Dominique Philippe, « A l’âge de la lumière »

Communiqué du 2 mars 2019

Publié le Mis à jour le

français, english, spanish

Chers amis,

Nombre d’entre vous nous ont fait part de leur révulsion devant la nouvelle vague de calomnies visant la personne du p Marie-Dominique PHILIPPE et son enseignement.

Les récentes interventions publiques de ceux qui devraient le défendre montrent de façon évidente comment les détracteurs réécrivent l’histoire conformément à leur volonté politique et la propagent afin de mieux esquiver le vrai débat.

Ce vrai débat concerne l’éthique du p Marie-Dominique PHILIPPE désormais de plus en plus précisément attaquée sans la moindre preuve … alors que tout est écrit et enregistré.

Le site a publié les premières réactions de la famille PHILIPPE. D’autres analyses seront publiées prochainement. Il nous semble opportun que chacun d’entre vous relaie largement ces travaux.

L’enjeu est d’engager enfin cette controverse dans le respect le plus élémentaire du Droit des personnes et avec un minimum d’honnêteté intellectuelle, tout en mettant un terme aux mensonges désormais flagrants.

Bien amicalement,

Christian et Catherine RENDU

https://chercheurdeverite.wordpress.com/category/association-de-defense/

***

Dear friends,

Many of you have told us of your revulsion at the new wave of slander against father PHILIPPE and his teaching.

The recent public interventions of those who should be defending him clearly show how detractors rewrite history in accordance with their political will and propagate it in order to avoid the real debate.

This real debate concerns the ethics of father Marie-Dominique PHILIPPE who is now more and more specifically attacked without any evidence … despite the fact that everything is written and recorded.

The site has published the first reactions of the PHILIPPE family. Further analyses will be published soon. It seems appropriate that each of you should widely share these work with others.

The challenge is to finally deal with this controversy while respecting the most basic rights of individuals and with intellectual honesty in order to put an end to the now obvious lies.

Sincerely,

Christian et Catherine RENDU

https://chercheurdeverite.wordpress.com/category/association-de-defense/

***

Queridos amigos,

 Muchos de ustedes nos han expresado su indignación ante la nueva ola de calumnias hacia a la persona del p. MD PHILIPPE y su enseñanza.

Las recientes intervenciones públicas de quienes deberían defenderlo muestran de manera evidente como los detractores están reescribiendo la historia conforme a su voluntad política, propagándola para esquivar mejor el verdadero debate.

El verdadero debate concierne a la ética del p. Marie-Dominique PHILIPPE, la cual, ahora es cada vez más precisamente atacada sin prueba alguna… mientras que toda su enseñanza está escrita y grabada.

En el sitio se publicaron las primeras reacciones de la familia PHILIPPE. Y, próximamente se publicarán otros análisis. Nos parece oportuno que cada uno de ustedes transmita ampliamente esos análisis.

El desafío es instar, por fin, esta controversia en el respeto más elemental de los Derechos de las personas, con un mínimo de honestidad intelectual, al tiempo que se pone fin a las ahora flagrantes mentiras.

Un atento saludo, 

Christian et Catherine RENDU

 

 

Contre enquête de Marie PHILIPPE

Publié le Mis à jour le

Sans la moindre réserve, les grands titres de la presse catholique française ont largement promu la prochaine émission d’ARTE (5/03 à 20h30) interviewant une accusatrice notoire du p. Marie-Dominique PHILIPPE et de son frère, le p. Thomas PHILIPPE.

La contre enquête de Marie PHILIPPE vous apportera de nombreux indices factuels et vérifiables permettant d’interpeller en direct les accusatrices.

C’est aussi l’occasion de témoigner de votre propre expérience de vos rencontres avec les pères Marie-Dominique PHILIPPE et Thomas PHILIPPE pour rejeter cette véritable réécriture de l’histoire qui salit tout afin de tout détruire.

La contre-enquête sur les Pères PHILIPPE par sa niéce Marie

P7 Lettre du Cardinal RODEP8 Lettre de M et Mme LAGRANGEP10 Déposition fr Alban MarieP11 Article du p. du Puy-montbrun canonisteP14 Annexe sur la diffamation ou la médisance

Les pièces complémentaires sont disponibles sur www.marie-dominique-philippe.com

Lettre au Pape de Marie PHILIPPE

Publié le Mis à jour le

Plusieurs articles de Presse français et étrangers ont rappelé récemment la diffamation du 13 mai 2013 de  fr Thomas JOACHIM, Prieur général des frères de St Jean, dans leurs commentaires sur les propos du St Père du 5 février 2019, lors de son retour d’Abu d’Abi.

La famille PHILIPPE a demandé réparation au Pape le 18 février 2019.

Au-delà des anachronismes dénoncés dans cette lettre concernant une accusatrice notoire, le simple chronologie des faits évoqués par le St Père permettra aussi de montrer comment les détracteurs du p. Marie-Dominique PHILIPPE ont provoqué puis instrumenté la diffamation de fr Thomas JOACHIM afin de susciter une réécriture de l’histoire.

Lettre au Pape de Marie PHILIPPE