Extrait du p. MD Philippe, des fleuves d’eau vive

Publié le Mis à jour le

Les fleuves d’eau vive

On peut comprendre les fleuves d’eau vive de deux manières, on peut les attribuer à la fois au Christ et à celui qui croit en lui. La source première, c’est Jésus ; c’est Jésus qui, à la Croix, est source. Il le déclare publiquement dans le Temple, et la réalisation sera la Croix. Il crie cela dans un climat de lutte, à un moment où toutes sortes d’oppositions se manifestent, et il dit cela de façon prophétique pour annoncer ce qui se passera à la Croix. Saint Augustin a très bien compris cela quand il  dit que la blessure du cœur de Jésus est la source de tous les sacrements et de toute l’Église.

Père Marie-Dominique Philippe, « Suivre l’Agneau »