Extraits de l’interview de Christian Chardot (II), les 3 sagesses

Publié le Mis à jour le

Les trois sagesses

Certains saints ont vécu du mystère de l’Agneau sans avoir recours aux trois sagesses philosophique, théologique et mystique… Pourquoi insistez-vous tant sur les trois sagesses?
Les sommets de la vie intellectuelle, théologale et intérieure sont les trois sagesses, et il s’agit d’un esprit qui est nécessairement simple et complexe. Il est simple par sa finalité et complexe parce que présent à divers niveaux. Si l’on veut que l’intelligence soit totalement consacrée à Dieu, les études philosophiques et métaphysiques sont requises, autant qu’on le peut, bien entendu ! Je pense souvent à une parole de Paul VI dont je n’ai assisté qu’à une seule audience. Paul VI avait une intelligence très remarquable. Ce jour-là il a affirmé avec une très grande force : « Le plus grand danger actuel pour l’Eglise, c’est le fidéisme ».

Extraits de propos recueillis par Christian Chardot le 9 février 2004