Extrait du p. MD Philippe sur le don de l’Esprit Saint

Publié le Mis à jour le

Le don de l’Esprit Saint

À la Croix, en offrant toute sa vie, c’est-à-dire en acceptant d’être le grain de blé qui tombe en terre et qui meurt, en acceptant cette pauvreté totale, il est dans son humanité l’instrument le plus pur du Père et du Verbe. Dans son sacerdoce, au plus intime de son âme humaine, il est associé à la gloire du Verbe : spirer l’amour et nous donner l’Esprit Saint. Pour pouvoir nous donner l’Esprit Saint, il faut qu’il soit associé avec le Père à cette spiration d’amour.

Ce qu’il y a de plus grand dans le sacerdoce du Christ, c’est de nous donner l’Esprit Saint, de communiquer l’amour en nous donnant l’Esprit Saint. Il faut souvent demander la grâce d’entrer profondément dans ce mystère de Jésus qui, dans son sacerdoce, est source de l’Esprit Saint.

Père Marie-Dominique Philippe, Suivre l’Agneau