Extrait du p MD Philippe sur la hâte de la Vierge Marie

Publié le Mis à jour le

La hâte de la Vierge Marie

Marie, petite-fille d’Abraham, petite-fille de David, Marie qui est pleinement et totalement « fille de Sion » , comprend, sous le souffle de l’Esprit Saint, qu’elle doit hâter la venue du Messie par sa soif d’accomplir pleinement la volonté du Père. Sa consécration exprime la hâte de son cœur, le désir ardent de la venue du Messie. Elle comprend la misère de son peuple; et plus on vit un temps de misère, plus on comprend qu’il faut revenir à la source dans l’adoration, dans une adoration tout aimante. La consécration de Marie, c’est cette initiative de son cœur qui revient à la source de l’alliance : le cœur du Père, de celui qui aime son peuple d’une manière si forte, si jalouse. Marie, sous le souffle de l’Esprit, se consacre à Dieu dans l’adoration, et une adoration « en esprit et en vérité » puisque, dans cette consécration, Marie est l’aurore de la Nouvelle Alliance; sa consécration est une anticipation de la Nouvelle Alliance en terre d’Israël avant la venue de Jésus.

Père Marie-Dominique Philippe, « L’Etoile du Matin »