Extrait du p. MD Philippe, sur l’anticipation de la vision béatifique

Publié le Mis à jour le

L’anticipation de la vision béatifique

Dans la vision béatifique, ce sera dans la lumière que nous naîtrons éternellement de l’Esprit Saint et de Marie ; que nous naîtrons immaculés en elle, sans aucune possibilité de retour en arrière, puisque, à ce moment-là, toutes les conséquences du péché et le péché lui-même auront disparu. Dieu « essuiera toute larme de nos yeux » et nous mettra dans la joie, dans la plénitude de la joie. C’est pour cela que ce qu’il y a de plus intime dans la contemplation nous met dans cette joie, dans cette joie anticipée du ciel. Nous sommes à l’unisson du cœur de Marie, et nous vivons avec elle cette naissance dans l’Esprit Saint, dans son amour. Il faut que nous comprenions de plus en plus, dans cette expérience intérieure, comment il doit y avoir, par notre désir et notre soif de contemplation, cette anticipation de ce que nous vivrons un jour éternellement. Là, l’action de Marie est très forte.

Père Marie-Dominique Philippe, « L’Étoile du Matin »