Extrait de conférence du p. MD Philippe sur le Magnificat pendant l’Avent

Publié le Mis à jour le

Le Magnificat de Marie pendant l’Avent

Je crois qu’il faut que nous découvrions, à travers les sept antiennes, les grandes Ô, la couleur propre et l’intensité des Magnificat de l’Avent, tout ce que Marie a vécu dans cette soif et qu’elle désire que nous vivions. Je ne sais pas si c’est le dernier Noël que nous vivons, c’est possible… Car rien n’est impossible à Dieu, vous le savez bien. Et il y a tant de souffrance dans le monde, il y a tant de désordre, le démon règne d’une façon si violente, que nous devons être comme tous les grands prophètes de l’Ancien Testament et comme le dernier, Jean, qui est prophète contemplatif, puisqu’il vit de la présence. Nous devons nous-mêmes vivre cette soif dans l’Eglise avec une très grande intensité, vivre de Jésus présent, et présent pour nous donner un amour encore plus grand, plus caché, mais qui nous saisit entièrement.

Père Marie-Dominique Philippe, o.p., extrait de conférence, 18.12.1996