Extrait du livre « Une Nouvelle Pentecôte » sur la miséricorde de la Vierge Marie

Publié le Mis à jour le

Fr. Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve : « Sa conception immaculée permet à Marie d’être miséricordieuse comme le Père1. » En nous donnant Marie comme mère, le Père veut nous combler de son amour et de sa miséricorde et nous invite par là à être, nous aussi, sources de miséricorde comme Marie pour Élisabeth, témoins pour le monde d’aujourd’hui de ce feu de l’amour qui embrase tout et qui redonne l’espérance. Montrez-vous compatissants, comme votre Père est compatissant. Et ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; et ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés ; pardonnez, et vous serez pardonnés2.

Le père Marie-Dominique aimait nous redire que si Marie, notre mère, était enveloppée d’une telle grâce prévenante d’amour, le Père, dans sa miséricorde, n’avait qu’un seul désir : nous combler de cette même grâce et nous conduire à vivre toujours plus d’un amour débordant.

Si Marie a reçu de façon plénière ce don d’amour du Père, sa miséricorde infinie, par cette grâce, elle est celle qui nous enveloppe de cette miséricorde. Par là, elle ne fait que hâter l’heure du Christ en chacun de nous, elle nous donne Jésus.

Vous pouvez commander ce livre aux adresses suivantes:

lagelinotte55@yahoo.fr ou amisdupmdphilippe@orange.fr

1 Le Secret du Père, p. 66.

2 Lc 6, 36-37