Notes de lecture du p. MD Philippe, la miséricorde de l’Agneau

Publié le Mis à jour le

La miséricorde de l’Agneau

Parce qu’il est miséricordieux, Dieu s’est manifesté de cette manière la plus tangible et la plus forte pour nous, il s’est manifesté comme l’un de nous et a voulu porter toute notre iniquité. Au fond, la grande miséricorde de Dieu se manifeste à travers le mystère du Christ comme Agneau : l’Agneau qui porte l’iniquité du monde. La miséricorde, c’est le Sauveur, c’est Celui qui pardonne et qui introduit dans son propre mystère d’amour. Ce n’est pas seulement Celui qui nous aide : c’est Celui qui nous prend dans sa propre intimité.

Père Marie-Dominique Philippe, « Les béatitudes évangéliques«