Notes de conférence du p. MD Philippe, la miséricorde et le pardon

Publié le Mis à jour le

La miséricorde et le pardon

Le Christ crucifié pardonne à tout le monde. Jésus ne pouvait pas pardonner plus qu’il ne l’a fait. Et nous sommes actuellement dans le temps du pardon. Cela, c’est très net. Le Pape a ouvert quelque chose de nouveau : pardonner à tous. Mais pardonner n’est pas supprimer la lumière de la recherche de la vérité ! il nous faut trouver toujours le moyen de pardonner en restant dans la vérité, en restant dans la lumière. Si on prétend pardonner en descendant avec l’autre dans les ténèbres, on devient complice de la faute et ce n’est plus pardonner. Pardonner, c’est relever quelqu’un et lui permettre de repartir avec un cœur nouveau : ses fautes n’existent plus. C’est cela qui est extraordinaire : ses fautes n’existent plus.

Père Marie-Dominique Philippe, Conférence, 23 mars 2002