Notes de conférence du p. MD Philippe, être des hommes de miséricorde

Publié le Mis à jour le

Être des hommes de miséricorde

Je crois que ce qui doit nous unir profondément, c’est cette miséricorde de Jésus : ne pas toujours commencer par juger et critiquer ; cela, c’est l’erreur de notre monde. Tout le monde devient gendarme, et dès qu’il y a une bêtise on la met en évidence, en cachant tout le reste, alors que nous devrions être au contraire des hommes de miséricorde qui aiment le pauvre à travers toutes ses pauvretés et qui le relèvent, et qui l’aident.

Père Marie-Dominique Philippe, Conférence, 19 mai 2002