Mois: décembre 2015

Notes de lecture du p. MD Philippe, sur le baptême de Jean-Baptiste

Publié le Mis à jour le

Le baptême dans l’eau

Jean répondit: « Moi, je baptise dans l’eau ». Le baptême de pénitence, le baptême de l’eau, c’est le baptême de l’adoration. L’eau symbolise la créature, ne l’oublions pas, et la créature doit adorer. Nous ne sommes vraiment l’eau de Dieu que quand nous adorons. L’adoration purifie notre coeur, enlève de nous tout désir de pouvoir, tout droit d’aînesse, et elle nous donne une capacité d’aller beaucoup plus loin, selon le souffle de l’Esprit Saint.

Moi, je baptise dans l’eau – et pour cela je n’ai pas besoin d’avoir une autorité. C’est cela qui est merveilleux : tout le monde peut adorer, on n’a pas besoin d’avoir une autorité pour cela. On a le droit d’adorer, c’est même le droit sacré de la créature. 

Père Marie-Dominique Philippe, Suivre l’Agneau

Témoignage d’une soeur du Mexique

Publié le Mis à jour le

Témoignage sur le père Marie Dominique Philippe.

« De sa plénitude nous avons reçu tous, et grâce sur grâce » Jean 1

J’ai connu la Communauté des Frères de Saint Jean en 1994, pendant cette même année j’ai connu le père Philippe à l’occasion de sa première visite à Saltillo. C’était une matinée auprès de lui pour toutes les familles et amis du nouveau prieuré des frères, avec une conférence, la Messe et le repas. Dans cette première rencontre j’ai été très touche par sa simplicité, sa joie et sa profondeur, c’était un homme de Dieu comme le pape Jean Paul II ou Madre Teresa, qu’une fois rencontré on n’oublie jamais. J’ai toujours entendu dire de bon du père Philippe ; les frères et les sœurs à Saltillo et Monterrey ont toujours montré un très grand amour et respect pour le père Philippe, et ils étaient soucieux de nous le faire connaître et aimer, et de partager avec nous tout ce qu’ils avaient reçu de lui.

Je suis entrée chez les Sœurs de Saint Jean en 1997, j’ai pu commencer à découvrir petit à petit l’esprit de Saint Jean, cette nouveauté dans la vie religieuse voulue par l’Esprit Saint et dont le père Philippe a été l’instrument docile. De plus en plus j’ai reçu le père Philippe comme un PERE, et je suis devenue son ENFANT, il avait le cœur large et miséricordieux, il y en avait place pour tous ! Et chaque frère, chaque sœur était pour lui un fils, une fille. Et il était vraiment un père car il avait toujours le souci de former notre esprit pour répondre avec le meilleur de nous-mêmes à l’appel de Dieu, et nous encourageait à suivre cette petite voie toute d’amour et de vérité pour Dieu et le prochain.

J’ai passé trois ans et demi a Saint Jodard, j’ai eu la chance de suivre tous ses cours, de me confesser souvent avec lui, de le rencontrer personnellement. Et je peux rendre témoignage de sa fidélité à sa consécration religieuse. Il ne nous a jamais accaparé ou arrêté à lui, il était pauvre, il vivait comme pauvre, il se donnait tout et à tous. Il n’a pas accaparé non plus son autorité de fondateur, il l’a montré en s’effaçant devant le nouveau prieur général des frères en 2001.

Il s’est effacé toujours devant Dieu, et son seul désir était d’accomplir la volonté de Dieu, « la volonté du Père », cela revenait tout temps dans ses homélies et ses conférences spirituelles. Lire la suite »

Nota de información n° 2

Publié le Mis à jour le

El 21 de noviembre de 2015, la asociación de defensa comunicaba sobre de la amplitud de la difamación de mayo de 2013 por parte de los detractores del p. MD PHILIPPE y los primeros análisis documentados resultado de la investigación de sus amigos.

Note d’information n°2 SP

Note d’information n°2

Publié le Mis à jour le

Le 21 novembre 2015, l’association de défense communiquait sur l’ampleur de la diffamation de mai 2013 des détracteurs du p. MD PHILIPPE et sur les premières analyses documentées issues de l’enquête de ses amis.

Note d’information n°2 F

Témoignage du p. Alban Marie

Publié le Mis à jour le

Témoignage complet en pdf : Témoignage p Alban Marie

Témoignage du p. Alban Marie sur le père Marie Dominique PHILIPPE.

J’ai connu le p. Marie-Dominique PHILIPPE en mai 1983 après une période de discernement qui a duré seulement quelques mois.

Entre décembre 1982 et mai 1983, j’ai fait 3 séjours dans des abbayes bénédictines dont 2 à Solesmes dans le but de discerner ce que le Seigneur voulait pour moi. Lors de mon second séjour à Solesmes, j’ai parlé au père SOLTNER, alors hôtelier, qui m’accompagnait, de cette préoccupation croissante en moi de l’appel à une vie consacrée et d’une certaine attraction intérieure vers la communauté Saint-Jean que je ne connaissais pas mais dont je savais seulement qu’elle était une communauté à la fois contemplative et apostolique fondée par un dominicain, le p. Marie-Dominique PHILIPPE. Le p. SOLTNER a merveilleusement accueilli ma réflexion que je me faisais et il m’a dit très simplement : « Vous savez, cette communauté, c’est quelque chose de merveilleux, de très bien, il faut écrire au p. Marie-Dominique PHILIPPE ».
Lire la suite »

Communiqué du 8 décembre 2015

Publié le Mis à jour le

Français, Anglais, Espagnol

Chers amis,

Nous fêtons aujourd’hui le 40 ème anniversaire de la Communauté St Jean fondée par le p. Marie-Dominique PHILIPPE.

Si les autorités de cette Communauté s’interrogent sur la miséricorde du p. Marie-Dominique PHILIPPE, à l’étranger et sur 5 continents, de très nombreuses communautés vivifient avec son enseignement des charismes très divers : missionnaires, caritatifs, contemplatifs, enseignants, artistiques …

Le p. Marie-Dominique PHILIPPE rappelait souvent qu’une source ne se canalise pas. Cette vérité prophétique se réalise aujourd’hui. Lire la suite »

Extracto de uno libro del padre MD Philippe sobre la Inmaculada Concepción y la misericordia

Publié le Mis à jour le

El misterio de la Inmaculada Concepción de María y la misericordia

La Santísima Virgen nos ha sido dada como la obra maestra de la misericordia de Dios, como aquella que tiene por función primordial hacernos entrar por la puerta estrecha y real de la misericordia del Padre.

Puesto que María es verdaderamente esa obra maestra, es, por decirlo así, la misericordia del Padre personificada. En Dios, la misericordia es une atributo; en María, la misericordia de Dios “es” María, en el sentido de que en ella todo es misericordia. En ella, no hay más que la misericordia; por eso es verdaderamente la misericordia del Padre personificada. Puesto que el misterio de Dios está más allá de la misericordia, ésta es un atributo de Dios. El misterio del Padre, del Hijo y del Espíritu Santo, el misterio de la Santísima Trinidad, es un misterio de don, un don de amor, un don absolutamente puro en el cual existe únicamente el amor. El Padre quiere que este amor nos sea comunicado y, para esto, es preciso este gran “puente” de la misericordia, como dice Santa Catalina de Siena.

Padre Marie-Dominique Philippe, “Tres misterios de misericordia”