Notes de lecture du p. MD Philippe sur Jean-Baptiste, la voix de celui qui crie

Publié le Mis à jour le

La voix de celui qui crie

Jean-Baptiste est la voix de celui qui crie, ce qui révèle l’état affectif dans lequel il est : il ne peut plus parler. Il y a en lui un tel désir de la venue du Christ, qu’il crie… Il n’est pas un prédicateur, il n’est pas prophètes comme les autres prophètes. Il est le dernier prophète, le prophète du feu comme Elie et, selon le jugement de Jésus, il va même plus loin qu’Elie, puisqu’il est le Précurseur qui annonce celui qui doit venir. Jean-Baptiste se dit la voix de celui qui crie dans le désert, et par là nous découvrons le désir intense qui brûle son coeur. C’est bien cela, l’espérance; elle est cette brûlure d’amour dans le désir: un désir intense, une soif ardente que Dieu vienne…

Père Marie-Dominique Philippe, « Suivre l’Agneau »