Mois: mars 2015

Lettre du p. MD Philippe, 4 février 2006

Publié le Mis à jour le

Le 4 février 2006, alors âgé de 93 ans, le p. Marie Dominique Philippe répondait avec vigueur aux accusations portées contre lui. Certaines attaques de cette période seront réutilisées en 2009 pour accabler ses disciples, quelques mois avant l’apparition des accusations évoquées dans la presse en mai 2013.

Lettre du p. MD Philippe, 4 février 2006

Libro « Obrero de la Sabiduria » sobre el padre MD Philippe

Image Publié le Mis à jour le

obrero de la sabiduria

Obrero de la Sabiduria

p. Benoit-Emmanuel Peltereau-Villeneuve et Ariane Schwizgebel

ed: Edibisa

 

Témoignage du frère Benoît-Emmanuel

Publié le Mis à jour le

De très nombreuses lettres ont été émises pour dénoncer les accusations de mai 2013 portées à l’encontre du p. Marie-Dominique PHILIPPE. Ces accusations n’étaient pas les premières. Ecrit en juillet 2013, un témoignage de fr Benoît Emmanuel, auteur du livre «Le père Marie-Dominique PHILIPPE, Ouvrier de la Sagesse» (ed. Parole et Silence), rappelle que ces attaques avaient été annoncées déjà du vivant du p. Marie-Dominique PHILIPPE.

Temoignage fr Benoit Emmanuel PDF

Livre de Jean d’Alançon à partir du p. MD Philippe, « Philosophe de la personne »

Image Publié le Mis à jour le

p.MDP philosophe de la personne

Marie-Dominque Philippe

Philosophe de la personne

Jean d’Alançon

Editions du Net

 

 

Communiqué du 29 mars 2015

Publié le Mis à jour le

 

Français, Anglais, Espagnol

Chers amis,

Nous entrons dans la Semaine Sainte, la « Grande Semaine » ou « la semaine des grandes luttes » selon les propres mots du p. MD PHILIPPE

Qui l’a vécue auprès de lui, une fois, deux fois, plusieurs fois … se souvient de ses prédications, des chemins de croix qu’il priait durant de longues heures, témoignant non seulement de ce mystère qu’il contemplait mais dont il vivait. Lui-même luttait incessamment pour chercher la vérité. De multiples ouvrages commencent à en témoigner.

Après le livre de fr Benoît Emmanuel (Le p. MD PHILIPPE Ouvrier de la Sagesse, publié en 2012 ed. Parole et Silence) désormais disponible en espagnol, celui de MC LAFON (MD PHILIPPE, Au cœur de l’Eglise du XX ème siècle (publié début 2015 ed. DDB) retrace précisément cette vie toute donnée au service de la vérité. Le livre de J d’Alançon (MD PHILIPPE, Philosophe de sa personne ed. Editions du Net)  remet en perspective son intense « effort » philosophique.  

Les luttes du p. MD PHILIPPE lui ont valu de nombreuses attaques, jalousies et rancunes … encore vivaces 9 ans après son retour à Dieu. Une nouvelle rubrique Serviteurs de la vérité (onglet p. MD PHILIPPE)  avec quelques lettres importantes les évoqueront cette semaine sur le site. Lire la suite »

The way of the Cross by Father MD Philippe, the eleventh station

Publié le Mis à jour le

The Eleventh Station: Jesus is Nailed to the Cross

At that moment, Jesus was between heaven and earth, but closer to earth, because it was the ultimate moment of the Incarnation. The Incarnation was for this very Sacrifice, in order to be the living Cross, simultaneously the Priest, the Victim and the Altar, and to be the martyr of martyrs, the poorest of the poor: The poor you will always have with you, but me you shall not always have. This is how Jesus had announced at Bethany His great poverty and self-effacement as the Crucified One.

Let us ask Mary, her who sees all in the light of the Holy Spirit, to instill in us the love of Christ crucified, and to love, as she loved them, the wounds of His hands and His feet; to love the One who accepted to be the One poorer than all, one before whom people hide their face because it is so bruised and despised.

Father MD Philippe, Way of the Cross

Chemin de Croix prêché par le p. MD Philippe, 11e station

Publié le Mis à jour le

Onzième station :

JESUS EST ATTACHE A LA CROIX

A ce moment-là, Jésus est entre le ciel et la terre − plus proche de la terre, parce que c’est l’ultime moment de l’Incarnation. Il s’est incarné pour cela, pour être la Croix vivante, le martyr des martyrs, le plus pauvre : « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi vous ne m’aurez pas toujours ». C’est ainsi qu’à Béthanie Jésus avait annoncé sa grande pauvreté de crucifié.

Demandons à Marie, elle qui regarde tout dans la lumière de l’Esprit Saint, de nous donner d’aimer Jésus crucifié, et d’aimer comme elle les a aimées les blessures de ses mains et de ses pieds ; d’aimer celui qui accepte d’être le pauvre par excellence, un objet devant lequel on se voile la face tellement il est abîmé et méprisé.

Père Marie-Dominique Philippe, Chemin de Croix