Notes de lecture du p. MD Philippe, sur le mystère du Christ-Roi

Publié le Mis à jour le

Le Christ-Roi

Jésus veut nous faire comprendre que son royaume est premièrement un royaume intérieur: il n’est pas de ce monde, il est dans notre coeur! La préface du Christ-Roi le dit avec force: c’est un royaume de lumière, un royaume d’amour, un royaume de vérité. Son royaume est un royaume intérieur, qui nous saisit au plus intime de nous-mêmes. Cela ne veut certes pas dire que le royaume du Christ ne doit pas s’étendre sur la terre; ce serait mal comprendre, ce serait opposer dialectiquement. Il y a un ordre, tout simplement, que Jésus veut nous faire comprendre. Il y a une priorité: le royaume de Dieu, le royaume du Christ, est d’abord et en premier lieu un royaume intérieur, le royaume qui doit conquérir notre intelligence et notre coeur. Et ce royaume demande de s’incarner, de s’étendre, c’est bien évident. (…)

Il est prêtre, il est roi; et là encore parce que son royaume est intérieur, c’est un royaume sacerdotal. Un royaume sacerdotal est avant tout intérieur, et sa royauté est une conséquence de son sacerdoce. C’est comme cela que Jésus désire régner: comme prêtre.

Père Marie-Dominique Philippe, « Suivre l’Agneau » tome IV