Mot du Cardinal Rodé, juin 2006

Publié le Mis à jour le

Mot du Cardinal RODE, préfet de la Congrégation des Instituts de Vie Consacrée,

à la fin d’une messe, un peu plus d’un mois avant la mort du père Philippe, en 2006, au village du curé d’Ars : 

« Je veux remercier le père PHILIPPE, pour les mots qu’il m’a adressés, surtout pour les prières promises. Je tiens à le remercier devant vous pour ce qu’il a fait pour l’Eglise. De son cœur totalement donné au Seigneur, de son intelligence ouverte à la vérité, à l’Esprit Saint, est née une nouvelle Communauté dans l’Eglise, qui dans sa vigueur, dans sa jeunesse, dans sa fraîcheur, porte la parole de l’Evangile à travers le monde. Père PHILIPPE, l’Eglise vous en est profondément reconnaissante pour ce qu’elle vous doit, et elle vous doit beaucoup.

Voyez, cher père, l’affection qui vous entoure. C’est un peu la manifestation de l’amour que le Père Eternel vous porte. Accompagnez avec le même amour et la même affection cette famille qui est née du cœur de Dieu et de votre cœur pour qu’elle suive le chemin que vous lui avez tracé avec une main de maître. Merci encore. »