Témoignage de Ida, USA

Publié le Mis à jour le

(traduction)

J’ai rencontré le Père Philippe pour la première fois lors d’une messe privée pour les Soeurs. J’ai été assez impressionnée par sa dévotion intense et visible pour l’Eucharistie, le Corps et le Sang de Notre Seigneur. Au moment où il consacrait l’hostie avec une voix forte et qu’il la regardait en adoration, il la garda élevée pour que nous puissions adorer un moment. A cet instant, j’ai une une expérience spirituelle que, je crois, était la puissance et la grâce du Saint Esprit venant tout droit du Corps du Christ présent dans l’hostie et remplissant mon coeur et mon âme avec une telle intensité que je commençais à trembler et qui me laissa dans la crainte. A ce moment-là, je pensais que le père Philippe devait être quelqu’un de très saint pour que puisse se produire une telle expérience. Ceci se passa il y a maintenant 10 ou 15 ans.

Plus tard, au cours de plusieurs conférences, comme il parlait, c’était comme si Notre Seigneur me parlait directement à travers lui, puisqu’il soulevait des choses qui concernait mes pensées alors qu’il ne pouvait pas les connaître. J’ai entendu d’autres personnes dire que cela se passait pour eux aussi. Ses enseignements étaient inspirés pour parler à nos coeurs.

Je crois sincèrement que les accusations portées contre sa conduite induisent en erreur et sont causes de calomnies. L’ « Accusateur » utilise des gens pour détruire le bien.

Ida, Oblate de Princeville, Illinois